Sac Banane Ivalo : Mon 1er Patron de Couture


Si je vous écris cet Article, c’est pour vous parler de mon 1er patron de couture sorti ce jour sur ma Boutique (et bientôt disponible sur Wissew) Il s’agit d’un Sac Banane. Vous savez, ce fameux sac venu tout droit des années 90 qu’on a tous eu le droit un jour en version flashy. Oui oui le mien, il était même violet & vert et je m’en souviens comme si c’était hier. Mais aujourd’hui il se réinvente au gré des dernières tendances et c’est ce que j’ai voulu apporter à ce patron : Un Sac banane tendance version XS, que l’on peut porter en mode bandoulière grâce à sa chaine. Mais RDV plus bas pour tout savoir de ce nouveau patron, le tout accompagné de mes différentes versions, qui je l’espère vous donneront envie de la coudre aussi.

 

Naissance d’Ivalo

Il n’y a pas de secrets, la plupart de mes inspirations sont puisées sur les Réseaux tels que Pinterest ou Instagram. Et clairement, le Sac Banane a pris une place impondérable dans le milieu de la mode. On le voit partout et sous toutes les coutures. Mais il m’a fallu un certain temps pour l’adopter car au début, je n’étais pas fan plus que ça. C’est en fait, en voyant des versions matelassées que mon cœur a fait boum boum. Ni une ni 2, je suis parti à la quête d’un matelassé qui trainait depuis bien trop longtemps dans mon stock, puis je me suis mise à créer des prototypes jusqu’à ce que le résultat me convienne. Ivalo est né.

Bon il m’a fallu quand même une dizaine de prototypes avant que ça me plaise. Car oui je ne fais pas de dessin avant comme le veut la tradition. D’une, car je ne suis pas très douée pour cet Art et de deux, parce que j’ai voulu rentrer direct dans le concret et voir ce qui pouvait marcher ou non, selon ce que j’avais imaginé.

Les Caractéristiques du Patron

Ivalo est un format « pocket » qui nous permet d’y loger nos essentiels du quotidien tout en ayant les mains libres. Pour vous donner une idée de sa contenance, j’y met un portefeuille L14cm L8cm P2cm, mon portable, et mes clés (maison + voiture). 

Dimensions du sac une fois fini :
  • longueur 24cm, 33cm avec les anses « cotés »
  • Hauteur : 12cm
  • Profondeur haut : 6cm

J’ai à cœur de vous proposer un patron avec de jolies finitions, ce modèle est donc doublé. Il se ferme à l’aide d’une fermeture à glissière. Elle peut être séparable ou non. Il y a d’ailleurs une de mes versions qui a été cousu avec cette dernière mais je vous en parlerais juste après.

Pour le porter, j’ai choisi une version bandoulière avec chaîne. Je trouve cette option plus pratique et plus discrète qu’une version avec ceinture. Vous l’avez peut-être remarqué sur les photos mais 2 possibilités s’offrent à vous :

  • Option Chaîne simple
  • Option Chaîne avec mini bandoulière au milieu.

Coté difficulté, ce sac s’adresse à un niveau débutant/intermédiaire. Tout dépend de la matière que vous allez utiliser. Plus le tissu principal sera fin et plus votre projet sera facile à monter. En fait, si le tissu est épais, vous augmentez sa difficulté à coudre les angles notamment pour la pose du dessus de sac.

Je vous préconise donc un tissu inférieur à 1/2 mm. Coton, jacquard, velours, simili, cuir, lainage fin sont les Bienvenus.

Pour finir, les marges de couture sont incluses dans le patron et sont de 1cm.

Ivalo sous toutes les coutures

Mais d’ailleurs, je ne vous ai même pas dit pourquoi j’avais nommé ce Patron ainsi. Pour les fous de Géographie, vous n’êtes pas sans savoir que la Ville d’Ivalo se situe en Laponie finlandaise. Et bien c’est là où nous avons atterri avec mon Mari pour notre Lune de Miel. Et pour la petite histoire, la Couture est entrée dans ma vie quelques semaines après ma rencontre avec Damien. C’est donc depuis mes débuts qu’il me suit et me soutient dans ma passion. Un Clin d’œil réfléchi.

A savoir : Toutes mes versions ont été réalisées avec des Œillets 14mm ou 8mm selon la version, de la marque Prym.

Version 1 en Denim :

Pour ce modèle, je l’ai cousu dans des chutes de denim que j’ai matelassé moi-même avec l’Entoilage Vlieseline H640. Ce tissu a de la tenue et se renforce grâce à l’entoilage, c’est donc l’idéal pour obtenir un beau rendu même sans rien dans le sac. Pour la doublure, j’ai voulu trancher avec un beige foncé en satin. Enfin, pour la fermeture, c’est de loin celle que je préfère utiliser pour ce type de projet car elle hyper facile à poser. Je m’explique : cette fermeture a l’aspect d’une véritable fermeture éclair en métal sauf qu’elle ne l’est pas. La glissière est en fait conçue en nylon métallisée ce qui permet de coudre dessus sans risque pour votre aiguille. De plus, c’est vous qui déterminez sa longueur car elle est vendue au mètre avec 3 curseurs.

La petite astuce, coupez votre surplus de fermeture une fois posée car ça vous permet de déplacer votre curseur en dehors du projet. (cf : photos ci-jointes) Pensez à le remettre au milieu quand il s’agira de coudre les côtés.

Je l’ai trouvé chez Mercerie Snaply et vous ne pouvez que trouver votre bonheur car il en existe de toutes les couleurs, aussi bien pour les bords que pour les glissières.

Version 2 : La Banane en Simili

Je dirais qu’elle est la plus chic de toutes mes versions. Mais pas la plus facile à coudre. Comme je vous le disais, dès lors que vous utilisez un tissu épais, la couture du dessus de sac sera plus difficile. Il s’agit de prendre son temps, ou carrément de bâtir. J’ai utilisé un simili déjà matelassé de chez Mercerie Snaply. Et la Bonne Nouvelle ici, c’est qu’on a pas besoin de molleton thermocollant. Le simili se tient parfaitement.

Version 3 : La Ninetie’s

Revival des Années 90, vous ne trouvez pas ? En tout cas, j’ai craqué dès que j’ai vu ce Jacquard chez Tissus 14 Avril. Et pour le coup, pas besoin de matelassage car le motif zébré fait tout. Pour la fermeture à glissière, j’ai utilisé une fermeture éclair en métal, séparable de 30cm. Elle est donc légèrement plus grande que ce qu’il faut mais tant mieux car ça nous permet d’éliminer le boitier du bas et le renfort. Etant donné que la glissière est en métal, pour coudre les côtés, j’ai pris le soin de tourner mon volant à la main pour ajuster si jamais la longueur de point et éviter de casser l’aiguille de ma machine.

Version 4 : Velours matelassé cuivre brun

Pour ce modèle je l’ai cousu dans des chutes de velours. A la base, je m’en étais servi pour une veste (la Veste Demna d’Atelier 8 Avril) mais pour un accessoire tel qu’un sac, c’est aussi parfait. Je l’avais trouvé chez Mercerie Snaply. Et l’avantage, c’est qu’il est déjà matelassé. De mémoire, j’ai dû mettre 1h-1h30 pour la coudre. On arrive donc très vite à un résultat. Ce tissu se manipule merveilleusement bien, c’est donc une des matières que je vous recommande si vous êtes débutantes. Coté doublure, je suis parti sur une satin viscose noir (provenant aussi de mes chutes) mais pour le coup, il s’agit d’être patient car le tissu glisse.

Version 5 : Velours Matelassé Pretty Mercerie

Ma Version préférée à ce jour. Le Matelassé de chez Pretty Mercerie est juste sublime. Il peut paraitre épais au 1er abord mais en fait c’est un bonheur à coudre jusqu’au bout. La Banane se tient parfaitement. J’ai utilisé les fermetures en nylon métallisé de chez Mercerie Snaply.

Les Chaînes

Pour les chaînes, vous en trouverez facilement dans les Merceries près de chez vous mais je vous met quand même quelques liens juste en dessous :

NOUVEAU : retrouvez tout le Pas à pas vidéo du Sac Banane IVALO ici :

Envie de créer encore et encore ? Retrouvez ma liste complète de tutoriels juste ICI

4 commentaires

  1. […] shopping avec Damien alors qui dit shopping dit : chaussures plates et confortables Jonak ainsi que le Sac Banane Ivalo pour avoir les mains libres et trouver son bonheur dans les […]

  2. […] cependant mon 1er Patron de Couture ( Sac Banane ) sur ma Boutique […]

  3. Croci a dit :

    Très bon tuto mais où puis je trouver votre patron

    1. Bonjour, vous pouvez le retrouver en allant sur le lien « shop mon patron » 🙂 J’ai remis le lien qui avait l’air d’être inactif 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.