Zoom et Avis sur la Surjeteuse Pfaff Admire 1000  


Vous souhaitez passer à la vitesse supérieure en couture et investir dans une Surjeteuse pour parfaire vos finitions ?! J’ai testé pour vous la Surjeteuse Pfaff Admire 1000 et autant vous dire qu’elle a très vite trouvé sa place dans mon atelier. Ce p’tit bijou, au rapport qualité/prix de fou, a su me séduire dès les premières utilisations et je souhaitais vous en parler plus en détails dans cet article. Alors c’est parti !


 

La Surjeteuse

surjeteuse admire 1000 Pfaff

Définition

Si on la confond quelque peu à une Machine à coudre classique, c’est parce qu’elle aussi nous permet d’assembler toutes sortes de tissus ensemble. Mais elle ne fait pas que ça. En effet, en une seule opération, la Surjeteuse va couper, piquer et surfiler nos pièces de tissus, le tout pour un résultat impeccable aussi bien sur l’endroit que sur l’envers. Vous l’avez donc compris, BYE BYE  le point zigzag fait à la machine à coudre pour arrêter l’effilochage de nos marges de couture et BONJOUR joli surjet.

La Surjeteuse PFAFF Admire 1000

• Les Caractéristiques •

►L’Enfilage ◄

Pour celles ayant déjà utilisé une machine de ce type, on sait que l’enfilage n’est pas une mince affaire. Mais avec l’Admire 1000, il se fait très facilement puisque les capots avant gauche et droit s’ouvrent. Alors celui de droite en soit, toutes les Surjeteuses le proposent mais pour ce qui est du gauche, c’est très rare. Et le fait de pouvoir l’ouvrir va nous permettre d’avoir accès à toute la zone du boucleur inférieur et de faciliter le passage du fil. Également, il y a un code couleur pour savoir exactement où se positionne tel ou tel fil. 

surjeteuse admire 1000 enfilage
Ouverture Capots pour accéder à la zone d’enfilage

Le P’tit plus : Pour vous aider, je vous ai posté sur ma chaîne YouTube une vidéo montrant l’enfilage mais également quelques conseils pour l’utiliser au mieux. N’hésitez pas à la visionner surtout si c’est la 1ère fois que vous en utilisez une. 

►Les points ◄

La Surjeteuse dispose de 4 porte bobines et de 2 languettes de point. C’est donc 16 points différents qui peuvent être réalisés. Là aussi, afin de se familiariser au mieux avec ces derniers, je vous ai posté sur ma chaîne YouTube des mini-tutoriels. Chacun vous décrit comment réaliser tel ou tel point. A ce jour, tout n’est pas encore posté mais n’hésitez pas à vous abonner sur ma chaîne pour ne rien rater. Pour vous donner une idée du délai, 1 point sera mis en ligne chaque mois. 

Surjet à 2 fils largeBord roulé 2 filsPoint de surjet à 3 fils largeBord roulé 3 fils
Surjet à 2 fils étroitBord étroit 2 filsPoint de surjet à 3 fils étroitBord étroit 3 fils
Surjet enveloppé à 2 fils largePoint flatlock 2 filsPoint flatlock à 3 fils étroitPoint flatlock 3 fils
Surjet enveloppé à 2 fils étroitPoint picot à 3 filsSurjet extensible à 3 filsPoint overlock 4 fils
►Les réglages ◄

Longueur / Largeur de point

Selon le point choisi, vous pouvez régler sa longueur. Elle va de 1 à 4. (à vérifier). Cela peut être utile par rapport à l’épaisseur du tissu. Également, sur votre Surjeteuse, il y a 2 aiguilles. On peut donc, selon le point, se servir que de celle de gauche ou de droite. C’est la largeur qui sera impactée. 

Entraînement différentiel

Celui-là je le laisse très souvent à 1 (réglage de base) mais il peut s’avérer utile quand on coud des tissus très fins ou des mailles tricot. Les tissus fins peuvent avoir tendance à se plisser quand ils s’entraînent sous le pied. En changeant le différentiel , on évite ça et les coutures vont être plus régulières. A contrario, les mailles peuvent s’étirer selon l’entraînement. Bref, selon le rendu que vous souhaitez, il va être important de toujours faire des essais sur une chute de tissu.

Les Tensions de Fils

C’est sans doute, les réglages qu’on redoute le plus. Mais dans la notice sont notés pour chaque point les réglages à avoir. Ils sont importants pour obtenir un surjet impeccable. Et si le surjet ne vous convient pas ou qu’il n’est pas parfait, on peut l’ajuster grâce à leurs conseils, également inclus dans la notice. 

tensions de fils surjeteuse admire 1000
Tension de fils notifié par un code couleur

Languette de point

Il en existe 2 ( A et B ) et sont interchangeables selon le point qu’on veut réaliser. On peut même ne pas en mettre pour certains points. Autre subtilité quand on coud un tissu fin et que les boucles sont loin du bord : changer la languette A pour mettre B. 

Largeur de coupe (couteau) 

La largeur de coupe peut être modifiée selon le tissu utilisé. (à affiner) D’ailleurs si vous souhaitez enlever le couteau, c’est possible aussi. Il se fait à l’aide d’un tournevis 

• Les P’tit Plus de la Surjeteuse Pfaff Admire 1000 •

guide ajustable surjeteuse admire 1000
►Bac à déchets ◄

Ce petit bac bien pratique, récupère les chutes de tissus et fils et permet de garder une zone de couture propre. Il se clipse sur le capot avant droit. Vous l’avez donc compris, il est amovible.

►Stockage des Accessoires ◄

Vous ne savez jamais où ranger vos petits accessoires ? Aves la surjeteuse admire 1000, on ne se pose plus la question puisque vous pouvez ranger 80% des accessoires fournis au niveau du capot avant droit. 

►Guide ajustable◄

Ce que je n’avais encore jamais vu sur une Surjeteuse, c’est le guide ajustable qui nous permet de coudre droit. Un indispensable surtout quand on est débutant(e). 

►Régulateur de la pression du pied de biche◄

Celui-là, je n’en parle pas souvent car je ne le change jamais. En fait, il vous permet de régler la pression du pied par rapport au tissu utilisé. Par exemple, en le passant à 1, je diminue la pression du pied. Cela peut être utile notamment sur un tissu fin ou un jersey. On obtiendra de plus jolies piqures sur le tissu fin, et on évitera au jersey de gondoler. 

• Le Prix •

C’est en l’utilisant qu’on se rend compte que le Rapport Qualité/prix est dingue. Car oui elle est seulement à 359€. Et en 6 mois d’utilisation, je n’ai jamais été déçue de cette dernière. ( Pour info, je l’utilise 2 à 3 fois par semaine.  

• Mon Avis •

Un Avis plus que positif au sujet de cette surjeteuse. D’une, son prix est attractif mais surtout elle est facile d’utilisation. Et ça commence par l’enfilage. Le fait d’ouvrir les 2 capots avant, nous permet d’accéder à toute la zone des boucleurs. Les repères de couleurs nous guident sur où mettre les fils. Bref, l’enfilage devient un jeu d’enfant. Et c’est souvent le 1er critère qu’on demande lorsqu’on souhaite investir. 2ème critère le plus demandé : Les points sont-ils faciles à régler ? Bonne Nouvelle ! La notice vous indique tout et ce pour chaque point. Cela peut différer un peu selon le tissu mais pas de panique, dans la notice est également notée quelques conseils pour ajuster son point. J’en ai déjà testé 6/7 et pour le moment je n’ai eu aucun soucis de réglages. 

Envie de compléter votre Gamme avec les Machines à coudre PFAFF. Retrouvez ICI mon Avis sur celle que j’utilise : La Machine à coudre PFAFF Ambition 620.