Modéliser un Pantalon avec le Livre « Patronner les Pantalons » des Éditions de Saxe


Modélisme : Chapitre II. Parce que si vous m’avez suivi, vous avez dû y voir dernièrement un billet de blog où je patronnais une robe. Et bien dans cet Article-ci : c’est d’un pantalon dont j’vous parle ! Avec le Livre « Patronner les Pantalons » des Éditions de Saxe, j’ai pu créer mon propre modèle et ce grâce aux techniques notées dans cet ouvrage. Mais je ne vous fait pas attendre plus longtemps et vous en dit plus juste en dessous.


 

Livre "Patronner les pantalons" Editions de Saxe

Le Matériel

Le Tissu

Cette maille chevrons bleu marine avec fil lurex doré et argenté, provient de chez So Tissus. Une vraie merveille, aux airs de fête, idéale pour la création de pantalon, veste, short ou jupe. Sa matière stretch lui vaut d’être hyper confortable, mais n’en fait pas non plus un tissu trop mou, et ce grâce à son épaisseur. Cette maille se coud très bien. Et même s’il y a une certaine élasticité, la couture à la machine convient parfaitement. (En fait dès lors qu’un tissu stretch est un peu épais, la couture se fait beaucoup plus facilement.) Sur ce pantalon, il y a uniquement l’ourlet que j’ai cousu à la double aiguille. (point spécial MAC pour les matières stretch dont vous trouverez le Tutoriel sur ma chaîne YouTube)

Le Livre « Patronner les Pantalons » des Éditions de Saxe

Le Général

Issu de la collection « Les Bases de la Couture », ce livre contient une mine informations sur le modélisme des pantalons.

4 Modèles de bases sont inclus dans le livre et sont proposés de la taille 30 à 52 ( planche à taille réelle). Et c’est à partir de ces gabarits qu’on va modéliser notre pantalon. 

Du pantalon skinny au pantalon evasé, toutes les formes sont expliquées. Même celles dont j’ignorais l’existence : Exemple : le Pantalon Gaucho. Allez avouez, vous êtes comme moi ? Hihi ! En tout cas, c’est plus de 50 modèles que le livre nous propose. Donc là aussi, du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas :). On peut même se créer une combinaison pantalon. Bref, tout y est pour le personnaliser au maximum et ce avec des explications claires et limpides. 

Ce que j’ai réalisé

Ma Version

Pour ma part, voici ce que j’attendais du pantalon :

  • Taille haute 
  • Forme évasée
  • Ceinture dos smockée
  • Poches italiennes 

Processus de création

Pour arriver à ce que j’avais imaginé, je me suis servi des modèles de bases suivants (taille 34) :

  • Modèle de Base 1 : Taille froncée et aisance du bassin 2cm (uniquement le dos)
  • Modèle de Base 4 : Taille ajustée et aisance du bassin 2cm (uniquement le devant)

Puis ensuite, je les ai posé sur mon papier à patron, et ai fait les modifications en conséquence. 2 choses ont été indispensables pour arriver au résultat espéré : la prise de mesures et la toile. 

Aussi, J’ai pris le soin de lire 3/4 fois le livre pour voir tout ce qui pouvait être modifié sur le patron de base. C’est aussi un conseil que je vous donne, pour être sûr d’avoir un pantalon qui corresponde à votre style et votre morphologie. N’ayant pas eu de formation, à proprement parlé sur le modélisme, il y a beaucoup de choses que j’ignorais.

Note : Ce livre peut également nous aider à modifier des patrons déjà existants. En tout cas, moi je sens qu’il va devenir mon indispensable en couture. 

Le Look

Il y a longtemps que je n’avais pas autant styliser un Look. Et quand il est composé de pièces cousues main, c’est encore mieux. Ici, 2 couleurs se dégagent : le nude et le bleu marine. Un combo qui se porte facilement. D’ailleurs, le look peut aussi bien se porter en journée qu’en soirée. Et le fait que le pantalon ai un peu de lurex, le rend assez chic je trouve. En haut, je porte ma chemise liseron d’Atelier Scammit. Je l’ai cousu il y a environ 4 ans et elle me plaît toujours autant. Un intemporel qui va avec beaucoup de pièces de mon dressing. Les chaussures, je pense les avoir depuis plus de 10ans. Je les avais commandé chez Zara et ce qui m’a tout de suite plu, c’est son coté ajouré. Pour la pochette, c’est chez Naf Naf que ça se passe. Acheté aussi il y a bien longtemps, elle vient apporter de la lumière à mes tenues de soirée. Enfin, le manteau en fausse fourrure vient de chez Pimkie (ancienne co). / Parfait pour se protéger du froid /