Coudre le Pantalon Sousse de Bélène Paris

Myriam de Bélène Paris a le chic pour nous proposer des patrons à la pointe de la tendance. Le p’tit dernier fraîchement sorti ; c’est le Pantalon Sousse. Mais sans doute vous dit-il quelque chose ? Myriam s’est inspiré d’un de ses 1ers patrons : la Jupe Cordoba que j’avais réalisé déjà l’année dernière. Elle a en fait repris la ceinture et ses empiècements au niveau du haut. Et clairement, c’est THE détail sur ce patron ! Allez je vous en dis plus juste en dessous 

Le Matériel

Le Tissu

Ce tissu pied de coq rouge et blanc provient de chez So tissus. Il est légèrement stretch (3% d’elasthane), c’est donc parfait pour coudre un Pantalon/short aussi bien ajusté que non. La matière est épaisse, plus qu’une gabardine classique et sa qualité est vraiment au RDV. Ça se ressent également au niveau de la couture car elle est très facile à travailler. Sa Couleur y est lumineuse et s’associe facilement à des nuances beiges et blanches. Vous avez envie de craquer sur ce tissu également ?! Alors prenez le soin de faire attention aux raccords afin que les motifs s’alignent bien au niveau des cotés, du devant, du dos et de la ceinture.

Le Patron

C’est un Patron multiversions qui se présente à nous. On a la possibilité de mettre les empiècements au niveau du haut, ou non et de se coudre une version short. Son livret propose des schémas et pour celles qui auraient peur de la pose de la braguette, elle nous a fait un Tutoriel dans ses stories à la une sur Instagram : @belene_paris . Le Patron va du 32 au 50. Pour ma part, j’ai réalisé la Taille 34 mais j’y ai apporté pas mal de modifications. Je vous conseille donc de faire une toile avant. En plus, s’il y a des ajustements à faire, Myriam nous indique comment le faire avec quelques cours de modélismes inclus dans son livret explicatif. Cela comprend également des problèmes de plis pouvant survenir au niveau des hanches, ou quand le haut de la pièce dos tire trop vers le bas etc…

Les Modifications

– Mes pièces avant la coupe du tissu

Le Patron est prévu pour une stature de 1m70. Je fais 1m62 et J’ai enlevé 6cm de hauteur au niveau des pièces devant et dos. Celles-ci partant légèrement en évasé, j’ai réduit ces 6cm au niveau du genou, comme ça n’altère pas cet évasé en bas. Et là, vous allez me dire que je suis nulle en calcul mental mais non non je vous assure, c’est voulu car en effet, j’ai aussi réduit la hauteur au niveau de la fourche de 2cm. 

Ensuite, j’ai réduit la largeur des cotés extérieurs et l’entrejambe. Pour ce faire, je suis partie de ma ligne de taille qui je précise n’a absolument pas été réduite ni élargi car avec le tableau des tailles (mesures finies), ça correspondait à 1cm près à mon tour de taille. donc ce que j’ai fait c’est que petit à petit, j’ai réduit la largeur pour arriver à 2cm à partir des hanches jusqu’aux chevilles. Je parle ici des cotés extérieurs. Pour ce qui est de l’entrejambe, j’ai procédé de la même façon. Je suis partie du haut puis j’ai réduit ma ligne petit à petit afin d’arriver à 2cm à partir du genou jusqu’aux chevilles.

– Mes pièces pendant la coupe du tissu

Lorsque j’ai fait tout cela, j’ai coupé mes pièces comme d’habitude sur le patron mais pièce par pièce. Je n’ai pas mis mon tissu au pli car je voulais de beaux raccords. Par exemple, pour mon devant, j’ai coupé 1 fois puis j’ai reporté ma pièce coupée sur le tissu en faisant attention à ce que la ligne des pieds de coq correspondent bien au niveau de la couleur. Attention quand il s’agit de couper le dos. Les motifs, cotés extérieurs doivent s’aligner avec les motifs des cotés extérieurs du devant. Idem pour le fond de poche, la ceinture et ses empiècements. Myriam préconise de thermocoller toutes les pièces ceinture et empiècements haut mais sachant que mon tissu était déjà un peu épais, j’ai thermocollé 1 pièce sur 2 à chaque fois. 

Le Look

Je me la suis joué audacieuse avec ce tissu. Je n’ai pas pour habitude de porter du Rouge surtout l’hiver mais associé à une maille claire (dans les tons beiges ou blanc), cela illumine tout de suite le  teint. Enfin du moins le mien AHAH. Je voulais un style décontracté donc j’ai enfilé une paire de basket blanches PUMA. Une paire de talons peut aussi tout à fait convenir pour un look plus élégant. Je ne l’ai pas fait mais j’avoue que le Total look en Pied de coq rouge et blanc me fait de l’oeil. J’ai vu pas mal d’inspirations et un blazer du même tissu pourrait être sympa à porter avec. Je me laisse le temps de la réflexion mais en tout cas, c’est une pièce que je vais prendre plaisir à porter cet hiver.