Couture Créations Adultes

Coudre le Pantalon Magnette de chez Singulière by Cousette

Qu’on se le dise, l’Hiver est bel et bien là même si ce n’est pas encore officiel. Alors pour braver le froid, rien de mieux que de se coudre des pantalons sympas comme celui que je vous présente dans cet article. Il s’agit du Patron Magnette issu de la nouvelle collection Singulière par Cousette. Un Pantalon carotte qui offre de jolis détails tels qu’un système de patte et de boucles de serrage au niveau de la ceinture ainsi que des poches plaquées à l’arrière. Allez, débriefing sur ce Pantalon à la pointe de la tendance. 

Le Matériel

• Patron Magnette Singulière by Cousette

• 1m75 de Tissu lainage petits chevrons bleu Cousette

Fermeture éclair 18 cm bleu Cousette

• Doublure satin antistatique blanc cassé issu de mon stock

• 2 pressions laiton 15mm Prym

• Fil polyester blanc cassé

30x90cm Toile thermocollante G770 blanc Cousette

• 2 boucles de serrage en 20 mm laiton

• Machine à coudre Pfaff Ambition 620

• Surjeteuse Brother 4234D

 

Le Tissu

Lorsque Anne Cécile m’a proposé de tester ce patron, j’ai immédiatement craqué sur le lainage chevrons. Il existe en vert, gris, rouille, cabernet, bleu et moutarde. Il est fin et peut convenir pour tout types de vêtements à condition qu’il ne soit pas trop près du corps car il ne présente aucune élasticité. En ce qui concerne la matière au touché, elle gratte légèrement. Pour ma part, ce n’est pas du tout gênant mais je tenais à le préciser dans mon article afin que vous ayez toutes les caractéristiques de cette dernière. Elle est également facile à coudre et si je m’écoutais je m’en prendrais un autre coupon pour en faire un blazer. 

Le Patron

J’ai cousu le pantalon en taille XS (34-36). Pour un Bas, je me réfère toujours au tour de taille. Et dans le tableau est noté : entre 62 et 65cm sachant que le mien mesure 64cm. J’étais donc pile dans la tranche mais pourtant j’ai du enlevé un peu de largeur que je vous indique juste en dessous. 

Les Modifications apportées au patron

  • Le patron est prévu pour une stature de 1m68. J’ai donc enlevé 6cm de hauteur au niveau des pièces devant et dos pour mon 1m62
  • J’ai enlevé 1,5cm au niveau des côtés extérieurs du devant et dos. C’est beaucoup et ça m’a étonné notamment au niveau de la taille. Mais finalement, je pense que ça se comprend par rapport aux pattes de serrage car en fait, pour ma part, elles me servent uniquement de décoration et non pas pour resserrer la taille. J’ai également les jambes très fines donc ces 1,5cm en moins sur chaque côté extérieur me permettent d’avoir un pantalon plus ajusté. 

Le patron est plutôt bien expliqué avec quelques schémas pour mieux visualiser quelques techniques tel que la fermeture éclair ou la ceinture. Là où je n’étais pas à l’aise dans leur explications, c’est qu’ils utilisent beaucoup la piqure nervure. Je n’aime pas trop cette technique car on se doit d’être très précis lors du passage à la machine. Je me considère comme minutieuse mais si je peux gagner du temps, je n’hésite pas. Du coup j’ai remplacé toutes ces piqures nervures par un montage classique : le fameux « endroit contre endroit ». 

Le Look

Pour mettre en valeur la couleur bleu ciel du modèle, j’ai opté pour un pull noir que j’ai rentré pour souligner la taille. Cela permet également de montrer les jolies pattes de serrage sur les cotés du pantalon. Coté chaussures, ce sont des derbies que j’ai déjà depuis quelques années. Elles proviennent de chez Minelli et sont vraiment qualitatives. Je crois d’ailleurs qu’ils les ressortent chaque hiver dans leur collection. Pour le sac, c’est fait main grâce à l’atelier auquel j’ai pu participer Samedi dernier chez Pigeon Coq. C’est mon 2ème fait chez eux et c’est toujours un réel plaisir que de créer son propre sac. J’avais d’ailleurs écrit un article à son sujet juste ici. Enfin, pour rester dans les mêmes tons, je porte mon manteau à col châle France Duval stalla de chez Atelier Scammit réalisé peu avant la naissance de Sienna. (Il y a donc 2 ans). Et Le P’tit dernier commandé chez Lack of Colaur : Mon Chapeau. Bref, c’est un look que j’aime beaucoup et que je peux porter dans la vie de tous les jours. Cela reste confortable et chic à la fois.