Coudre la Blouse Flory by Wissew

Flory, c’est le nom du tout nouveau patron crée par Wissew. Une marque que j’affectionne tout particulièrement car ça a été une des 1ères marques à me faire confiance depuis mes débuts en couture. Je suis donc ravie aujourd’hui de vous présenter leur tout 1er modèle ; une blouse ample marqués par 2 rangs de guipure dentelle qui lui donne une allure folle.

Le Matériel

  • Patron Blouse Flory by Wissew
  • 1m40 sur 145cm de Coton stretch couleur sienne motifs Paisley Self Tissus
  • 9 boutons noir de 1cm de diamètre (issu de mon stock)
  • 40x40cm de thermocollant moyen (patte de boutonnage et poignets)
  • 2m10 Galon guipure blanc cassé Self Tissus 4.5cm de largeur réduit à 2.5cm en enlevant la marge au niveau des œillets
  • Fil polyester assorti
  • Surjeteuse Brother 4234D
  • Machine à coudre ambition 620 PFAFF

Le Tissu

Ce coton, je l’ai trouvé en allant faire un tour chez Self Tissus à Vertou. Je l’ai trouvé en SOLDES à -50%, vous imaginez donc ma joie quand je l’ai vu. Les couleurs sont sublimes et le motif Paisley donne un coté encore plus exotique au tissu. Il est plus épais qu’un coton ou une popeline classique, j’ai donc beaucoup hésité au magasin car le patron nous conseille plutôt d’utiliser un tissu fluide. Agnès, la vendeuse de Self Tissus m’a conforté dans mon choix et m’a dit de foncer. J’ai donc foncé ! La Blouse prend des airs plus voluptueux. 

J’ai également pris chez eux la guipure en blanc cassé. J’avais déjà eu l’occasion de la tester sur le Top Marguerite de Charlene Hands et j’avais adoré l’effet ce que ça pouvait donner sur le vêtement. Pour les intéressés(ées), elle existe également en noir. Je la trouve très facile à travailler sur ce patron car j’ai pu utiliser les marges (œillets) et donc éviter une piqure nervure lorsqu’il faut l’assembler au tissu principal.

Le Patron

Pour ce modèle, j’ai choisi la taille 34. J’ai quand même réalisé une toile avant car j’avais peur que le galon poitrine ne vienne trop sur la poitrine justement et donne un coté tombant. J’ai donc réduit la hauteur des empiècements haut, devant et dos de 1cm. Cette toile m’a permis aussi de réaliser qu’un tissu trop fin et qui ne prend pas le pli lors du repassage n’est pas la meilleure matière pour obtenir de jolies finitions avec un galon de dentelle.

La planche à patron m’a bluffé car sur les pièces, selon la largeur de notre galon, il y une ligne pour chaque. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de choisir un patron avec des incrustations dentelle/galon mais bien souvent, voire tout le temps, il n’est proposé que pour une seule largeur alors que dans le Patron Flory, on peut choisir entre 4 largeurs de galons. C’est un sacré plus et d’autant plus de versions à réaliser. Le livret explicatif est très bien fait avec des schémas pour mieux comprendre notamment la patte de boutonnage invisible. Bonus : une Vidéo sera également disponible par la suite pour le montage de cette patte.

D’ailleurs pour cette dernière, étant donné que mon tissu est légèrement plus épais que ce qui était conseillé, je n’ai pas thermocollé l’intégralité des 2 pièces « patte de boutonnage » mais seulement le milieu pour éviter que ça fasse trop épais et que je puisse facilement coudre ensuite le galon de dentelle au niveau du haut.

Également, au niveau de l’encolure, j’ai cousu un fil de fronce sur toute la ligne du galon. J’ai légèrement tiré pour réduire la longueur afin que ça puisse bien épouser le haut. Sans ça, mon galon baillait trop et ça ne faisait pas joli. Enfin, J’ai également plié mon galon en 2 pour finir le col et obtenir le coté festonné des losanges. Pour éviter la surépaisseur, j’ai coupé les petits œillets qui me servait de marges de couture et j’ai piqué sur la ligne droite du galon (voir photo)

Le Look

Il est temps que le Printemps se montre car laisser cette nouvelle blouse au placard, c’est trop me demander tellement je l’adore. Elle a un côté ethnique que j’aime beaucoup et en voyant les tendances de 2022, j’ai l’impression qu’en plus ça revient en force. Dans ce look, je porte Flory avec un Short noir Sezane taille haute, des collants ajourés noirs ainsi que des bottines chaussettes qui je trouve, mettent en valeur mes jambes. Coté coiffure, j’ai opté pour la Bubble pony tail. Ayant les cheveux un peu plus long, je me suis dit ; allez soyons fous et mettons de la vie à ces cheveux !